Crins en Folie

06 octobre 2016

Retrouver qui je suis; une Cavalière

Ça fait longtemps que je ne vous ait pas donner de nouvelles et j'en suis consciente. Je ne pensais même pas réécrire un message mais voilà.

 



 

J'ai vécu un dileme, si on veut. C'est - je crois - une passe que vit tous cavaliers. Une passe où on se remets en question. Où on remets notre passion en question. Où on se demande si réellement, on aime notre cheval autant qu'on le dit, ou plutôt le disait. On croit qu'on a perdu la flamme qui nous animait. On croit qu'on n'aime plus ce qui nous faisait vibrer il y a peut. On délaisse notre meilleur ami en se laissant croire que peut-être qu'au fond, c'est pas ça qu'on veut faire dans la vie.

Souvent, comme ça a été le cas pour moi, c'est qu'on se perds nous-même. Perdu dans le torrent des événements, on oublie de penser à soi. Trop de tâches, trop de responsabilités. Trop de choses a faire toutes en même temps, trop de choses à penser, trop de chose a refuser, trop d'efforts à mettre dans des choses qui ne nous font même pas avancer comme on le voudrait. Trop, trop, trop...

13015323_519498218234351_7190117940215067825_n

 

On se remets en question, on doute de nous. On se demande si on aime réellement embarquer sur le dos de notre meilleur ami et on se demande où est passée la passion? On se demande où est passé de BESOIN de passer du temps avec notre compagnon équin. On dirait que plus aucune sensation ne nous enivre et on baisse les bras.

 

 

On se dit qu'on n'est pas fait pour ça, que notre cheval mérite mieux, que l'équitation ne nous fait pas, que notre cheval pourrait sûrement trouver quelqu'un qui ferait avec lui toutes les choses dont notre animal est capable et a envie. Mais on oublie une chose, primordiale et capitale: ce n'est pas un éleveur, que ce dernier a choisit. Ce n'est pas un cowboy dans la buisness. Ce n'est pas un passionné de courses, de Gymkhana, de Renning ni de Team penning, ni personne d'autre. Le cheval aurait eu beau choisir n'importe qui. Mais c'est nous qu'il a élu. C'est vers nous qu'il c'est tourné. C'est en nous, cavalier qui nous remettons aujourd'hui en question, que l'animal a placé sa confiance légendaire. 

13124514_528030850714421_1188863702739788132_n

On dit d'un animal qu'il nous choisit parce qu'il nous ressemble. Ce n'est pas faux; regardez Surprise et moi... Ça fait presque peur des fois à quel point elle me ressemble (ou vice-versa). Mais pour certains, l'animal nous choisit parce qu'il se sent capable de nous aider a traverser une quelconque épreuve, et plus d'une. Il sent qu'il nous complète, qu'il nous aidera a devenir quelqu'un de plus expérimenté, de plus talentueux, de plus sensible, de plus compréhensible. Autant qu'il nous aide, sans le savoir nous l'aidons aussi.

600266_506387279545445_4470593375441071425_n

12932876_512713082246198_5151491225438015657_n

12718271_1581579585438395_4491891519134116338_n

 

11209461_1516577911938563_3543304342224119463_n

 

 

 

 

 

 

Quand la doute nous envahit, ce n'est pas que notre passion c'est éteinte. Ni qu'on a finit le bout de chemin que nous avions a faire avec notre meilleur ami. Tout au contraire. C'est qu'on a grandement besoin de se recentré. On a besoin de passer du temps avec soi-même - c'est à dire pour la majorité d'entre nous; avec notre cheval. On a besoin de sortir de notre routine chargée pour se remettre a vivre comme il se doit. On a besoin de se souvenir qui nous sommes et pourquoi nous avons commencer à faire ce que nous faisons maintenant. Faisons-nous se que nous rêvions de faire? Sommes-nous sur la bonne voie pour réaliser notre rêve? Faisons-nous réellement ce dont nous avons envie de faire?

On a besoin de faire un pas en arrière, de voir la tableau sous un autre angle. On a besoin d'un oeil nouveau pour observer où nous en sommes.

L'équitation n'est pas la seule chose par rapport a laquelle je me sois remise en question il y a toutes les autres choses qui me font sentir moi; lire, écrire, dessiner en plus de l'équitation qui est part prenante de ma vie d'adolescente.

 

13775793_559455454238627_7096119000775323969_n

Pour mon cas, je crois avoir compris - en m'arrêtant pour respirer un peu dans mon quotidien contre la montre - que la raison pour laquelle mes passions s'aternissaient c'est que je ne prenais pas le temps de les vivre quand je les faisait. Je voyais ma Surprise plus souvent mais je n'avais absolument pas le temps ni la force de passer du temps avec elle. Enfin, je croyais ne pas avoir la force de passer du temps avec elle. Ce que j'oubliais, c'est que c'est elle me donne de l'énergie. C'est elle me donne un certain boost qui me redonne de la force pour le reste de la journée. C'est elle m'aide a faire le ménage dans mes pensées emmêlées et c'est nulle autre qu'elle qui m'aide à me reconnecter avec qui je suis vraiment.

Une Cowgirl.

 

 

 

 

Comme cité au début du message, je crois que tout les cavaliers passent par ces moments de doutes et de questionnement. Pas uniquement les cavaliers. Tout les grands passionnés de ce monde y passent, j'en suis persuadée. C'est certain que c'est toujours plus facile a dire qu'a faire, mais le fait de le réaliser réellement, nous avance déjà dans le "pourquoi". Si on comprends réellement pourquoi on pense perdre nos passions, nos flammes, nos désirs ardents, alors c'est plus facile de trouver la solution.

Même si j'étais rendue au point où je ne croyais même plus avoir envie de rider, le jour que j'ai compris que; non! je n'avais pas perdu ce lien intense et magnifique qui m'unit a Surprise, et que j'ai compris par le fait même que j'avais seulement pas pris de temps pour retrouver la vraie moi, ça a commencer à s'amélioré. Le fait de non seulement le savoir mais d'en prendre conscient réellement a fait un déclic dans ma tête. J'avais pas perdu la passion. C'est moi, que j'avais perdu. Et je devais tout faire pour me retrouver, et ainsi retrouver ma meilleure amie

13406862_542242589293247_902137690186201866_n

Surprise, je t'aime

 


01 avril 2016

Encourager les refuges

"Encourager les refuges"

11377093_903992939656952_1692817891974240024_n

:) Bonjour à tous et à toutes! :)

Aujourd'hui et depuis environ une semaine, j'ai le coeur gros à la vue des avis de vente et de donation des chevaux... C'est tellement triste de voir tous ses chevaux sortis de leur chez eux. Malgré tout, je sais qu'il y a bien des fois que c'est tout simplement impossible de les garder. Des fois ou le budget nous manque, etc. 

Quand je dis que ça m'atriste de voir tous ces chevaux mis à vendre, je ne dis rien de hargneux aux propriétaires qui ne peuvent malheureusement plus les garder...

J'ai aussi réalisé que, dans la même saison, on voit énormément plus d'avis de vente, on voit aussi énormément plus d'avis de poulinage. Des gens recherchent des étalons pour avoir des poulains. Je suis d'accord, un poulain est certainement la chose la plus mignonne qui m'ai été donné de voir, mais regardez les refuges de chevaux qui se battent pour donner une seconde chance à des chevaux qui n'en ont sûrement jamais eu. Vous pouvez avoir un cheval aussi obéissant et satisfaisant dans un refuge qu'en breedant une jument. 

J'ai moi même eu ma superbe jument Surprise grâce au Refuge Galahad (http://refugedegalahad.wix.com) et je suis plus que satisfaite. 

 

pixiz-04-03-2016-00-55-58

 

Dans les refuges, on trouve des poneys, des vieux chevaux, des chevaux miniatures, des chevaux retraités de course, des jeunes chevaux orphelins et aussi... Des chevaux battus et effrayés. Des chevaux atteints d'une maladie dégénérative. Ces chevaux ont beaucoup plus de misère à trouver un foyer, puisque les gens sont plus portés à aller vers les chevaux fringants et en bonne santé. Et je comprends. Je comprends parfaitement. Mais j'aimerais voir, connaître ou être un refuge uniquement pour ces chevaux... Mais je ne peux pas. Tout le monde ne peux pas sauver tout le monde. 

Tout ce que je peux faire c'est sensibiliser les gens à encourager les refuges en faisant des dons ou en adoptant un de leur animaux, que ce soit un refuge équin, canin, félin, volant, peu importe. Encouragez ceux qui sauvent des vies. Encouragez ceux qui offrent une seconde chance aux animaux qui voyaient leur destin signé par un boucher. 

Aidez ces chevaux, encouragez ceux qui le font, et ne vous gênez surtout JAMAIS si vous voyez un animal dans le besoin, à le signaler à un Refuge. 

1452211_604030559653193_1570306312_n

 

P.S.: Je parle surtout du Refuge Galahad dans ce message, mais il y en a une foule d'autre: Tenir Promesse, Les Écuries Hope, etc... 

 

15 mars 2016

⚠ Besoins prédominants du Cheval ⚠

Bonjour à tous! Je n'ai pas fait de message sur le transport et le déménagement des juments, parce que s'aurait été un message assez court, donc je me suis dit que j'en glisserait un mot dans mon prochain message-roman hihi

Vendredi le 12 février, les juments ( Surprise et Mayaka) ont déménagée, et le transport c'est tellement bien passé. Elles ont embarquées sans la moindre hésitation dans le remorqueur, mais une fois rentrées, elles ont commencer à s'inquieter. Elles sont arrivées aux Écurie Couture en sueur, mais sans rien de plus. Elles ont été mise dans un box pour leur première journée. Évidement, Surprise ne mangeait pas et hennissait les neufs autres chevaux à l'extérieur, tandis que Mayaka, elle, mangeait sans se préoccuper de rien. 

Elles sont maintenant bien adaptées, et mangent maintenant très bien... J'ai même remarqué que la graisse pognait lentement après ma jument 😄

11269266_1498322563764098_4199292050649802376_n

Maintenant je voudrais vous parler du besoin des chevaux de vivre à l'extérieur au moins 6 heures par jour, préférablement 10-12, de vivre en troupeau, et de dépenser positivement leur énergie. Il en est ainsi avec tous les animaux, qu'ils soient petits ou grands, chien ou cheval. Chat ou oiseau. Tous sans exception ont de l'énergie à dépenser, et quand elle ne l'est pas, on développe des troubles tels que: Violence entre chevaux, parfois même avec les humains; nervosité, mauvais caractère, lâcheté, refus de la selle, etc. 

Voici les besoins de dépense d'énergie ( indépendant ou avec le propriétaire) des trois animaux les plus souvent domestiqués:

Chat: 3o min./24h

Chien: 3h/24h ( 45 min.-1h de marche quotidienne)

Cheval: 5h/24h ( 1h 1/2-2h de randonnée ou de manège)

Évidement, le cheval, tout comme le chien et le chat, dépense lui-même son énergie, mais pour ce faire, il doit être à l'extérieur MINIMUM 6h. Si son énergie est contenue dans un box, il est fort possible que votre compagnon équin donne des coups dans les murs du boxe; tourne en ronds; fasse preuve d'un mécontentement pour nous incompris, en baissant les oreilles à l'approche de quiconque, fouettant de la queue et rue. 

 

Mais même s'il joue, cours avec le troupeau, il a besoin de courir l'équivalent d'au moins 10-15 km par jour. Une randonnée, de la libertée ou de l'exercice au manège est la meilleure façon de répondre à se besoin positivement. Ce n'est pas évident de monter tous jour, mais seulement, c'est un besoin à ne pas négligé; ils ont besoin de bouger.

Je parles d'exercice positif et négatif, mais qu'est-ce qu'un exercice négatif?

Un exercice négatif c'est quand le cheval dirige les commandes du cavalier, quand il casse dans ses cercles et tournants, quand il contre le mors pour accélérer ou quand il brunk à la moindre pression des jambes. De l'énergie dépensée négativement survient lorsque le cheval se voit forcé de contenir son énergie trop longtemps, lorsque son mauvais caractère à été entretenu, consciemment ou inconsciement, par son propriétaire, lorsqu'il n'a pas de règles ni de limites, où lorsqu'il est poulin et qu'il apprends, qu'il teste sa famille, son troupeau.

Et, aussi étrange que cela puisse paraître, la nourriture a un lien à voir là dedans; les chevaux lourds réagissent souvent mal à l'Équilizer ou d'autres moulées dans le genre, le mauvais caractère survient aussi lorsque le cheval ne mange pas à sa faim.

Manger est un besoin primordial chez le cheval, et puisqu'il est herbivore-végétarien, il a besoin de manger               14-15h/24h. Une balle carrée par jour. 

Donc les trois besoins les plus importante du cheval sont:

1) Manger

2) Dépenser son énergie

3) Vivre en troupeau

Le troisième besoin est souvent oublié. Trop de propriétaires et d'éleveurs rayent se besoin, en envoyant un cheval par enclôt:

 

Le comportement et l'instinct de survie, de fuite et d'obéissance du poulin ou de la pouliche se développe dans un troupeau, ou il joue avec les membres de celui-ci, apprends à courir vite, à fuir, à charger, à ruer et à se reproduire, pour les petits mecs. Les jeunes testent les limites sur les chevaux de leur troupeau, et ainsi le cavalier voit son autorité beaucoup moins mise à l'épreuve. Les femelles apprennent à vivre avec d'autres chevaux lorsqu'en chaleur, tous les chevaux apprennent à se soumettre à l'énergie la plus forte, les vieux sont motivés à continuer à manger, contrairement aux chevaux retraités solitaires, qui sont bien souvent portés à la déprime, vu leur solitude et l'arrêt soudain de leur exercices. Le troupeau n'est pas seulement un grand avantage pour le cheval, mais le propriétaire profite aussi bien de cette magnifique symbiose qu'est le troupeau...

 

10858462_1465749543688067_5096230845708193935_n

 

Certes, il arrive quelques folies blessent les chevaux,tels qu'un jeu qui est devenu intense, une course trop près d'un poteau, ou un cheval trop colleux qui s'est vu repoussé par un autre. C'est clair, dans un troupeau, certains d'entre eux risque de subir quelques blessures physiques.

Mais surtout, l'animal démontre une nouvelle joie de vivre, une confiance plus forte, une volonté nouvelle, une alimentation plus équilibrée, une écoute plus attentive...

Qui ne s'est jamais vu ému par le lien puissant échangé entre deux chevaux batifolant gaiement? Qui n'a jamais rêvé de transformer un animal anxieux en un cheval confiant, volontaire et tranquille?

Les amoureux des chevaux savent à quel point il est important dans une relation cavalier-cheval, d'avoir la confiance de l'autre. Le troupeau est une aide puissante pour les chevaux peureux en grand manque de confiance, pour ceux qui se sont formés sans limites avec un caractère mauvais et parfois violent. Un troupeau est une agglomération d'énergie positive nuisible aux mauvaise énergies. Vous rêvez de réhabiliter un cheval? Vous avez besoin d'un troupeau et de patience. Vous voulez développer un lien particulier avec votre animal adoré? Vous avez besoin de lui faire confiance et d'un troupeau.

C'est une solution à grand nombre de problème...

J'espère que ce message sera pris au sérieux et qu'il en aidera un grand nombre, et sur ce,

À la prochaine 😊

Sarahorse

 

 «La manière dont nous traîtons ces merveilleuses créatures, que ce soit dans l'élevage comme dans le respect, représente qui nous sommes au plus profond de nous-même...»

05 février 2016

Les respect: secret de réussite

Bonjour à tous! Pour commencer, désolée de ma looooooooooongue absence... 

 

IMG_6958

 

Pendant tout le temps que je ne publiait rien, il c'est passé toute sortes de choses, dans ma vie avec mon poney qui m'ont fait réaliser à quel point le respect est la clé de la réussite. Par exemple, lors de ma première randonnée seule avec Surprise (mon arabe souvenez-vous😄) elle avait peur de tout et de rien. Au début, je réagissait comme il le fallait et tout redevenait tranquille. Mais dans mon dernier tour de champs, elle avait hâte de retourner avec ses amis, et je n'ai pas respecté ce besoin, surtout qu'elle le méritait.

 Ce n'est qu'un exemple, juste pour illustrer l'importance du respect mutuel. 

Le Respect 

Le respect et l'amour d'un animal, quel qu'il soit, se gagne avec le respect et l'amour de notre part. Il est aussi important d'être celui qui dirige quand on est sur le dos de l'animal qu'il l'est de lui donner notre amour. Pas en lui donnant plus de caresses, mais en le traitant en cheval, avec la psychologie qui lui est propre. 

Pour le traiter ainsi, il faut ce poser quelques questions, dont celles-ci;

Le cheval est un prédateur ou plutôt proie?

Votre cheval est-il dirigeant, ou plutôt suiveur?

Sang chaud * tempérament plus nerveux et suiveur* ou sang froid * tempérament lent, plus tranquille *?

Pourquoi?

Parce que puisque le cheval est une proie dans la nature, il agira comme tel: fuira lorsqu'il verra quelque chose d'anormal, lèvera la tête lorsque son nez sera pris sans douceur; sans qu'il n'au eu le temps de réaliser ce qui c'est emparé de son nez, puisque dans la nature, les prédateurs saisissent le nez de l'animal qui devient ainsi vulnérable à toute attaque de derrière.

Parce que puisque le cheval est une proie, et que vous voulez lui prouver votre amour en serrant son nez entre vos bras, sans vous être présenté, il n'aimera pas. Ceci est la cause de beaucoup de phobie que certains chevaux ont de se faire toucher le visage.

 

IMG_6908

(je ne vous dis pas de ne pas le faire, seulement d'y aller doucement,

en approchant les épaules détendues et sans regarder directement dans les yeux de votre animal)

 

Aussi parce que si votre animal à vous est plutôt dirigeant, il lui sera facile de partir seul en trail, et de passer dans des endroits moins sécurisant avec un peu de travail.

Alors que le suiveur, lui, aura peur de bien des choses que le dirigeant ne verra même pas. Le cheval suiveur est un cheval qui se fie au jugement de celui qui mène et qui a éperdument confiance en ce dernier. Il est donc important, avec un tel cheval (comme la mienne) d'être le dirigeant. N'hésitez pas à descendre de la selle pour passer en premier dans les endroits qui effraient votre animal, pour lui montrer que vous n'êtes pas en danger, lui non plus, et que l'endroit en question est sécuritaire. Ne tirez pas sur les rênes en étant devant, mettez vous à sa gauche, et avancez en regardant devant vous, en reculant pour vous mettre à coté de votre cheval à chaque fois qu'il bloque.

Ainsi, l'animal prends le temps de s'assurer que son environnement est sécuritaire, et que s'il tombe ou quoi que ce soit, rien ne le menace, si vous êtes là. 

 

 

IMG_6562  IMG_6542

 

Et sachez la race de votre monture, pour ainsi savoir s'il est sang chaud ou froid.

S'il est sang chaud ( barde, mustang, arabe, Quater Horse, etc.) il sera rapide, fort, énergique, et plus nerveux. La mienne (en haut à droite) est anxieuse, lorsque seule sans ses amis, donc je doit être beaucoup plus alèrte que sur la jument à ma mère (en haut à gauche). Si votre compagnon équin est un cheval à sang chaud ( warmblood) il faut que vous aimiez la vitesse, la rapidité. Il faut que vous sachiez comprendre votre animal, c'est encore plus important avec un warmblood qu'un coldblood, puisqu'il sera plus apte à partir au galop, plus facilement. Au lieu de s'énerver, il faut avoir une réaction ferme, mais dénuée de violence.

La violence fait peur aux chevaux; la peur faire courir les chevaux... 

Avec un sang froid (coldblood) ; shire, clydesdale, percheron, canadien, paint, etc., vous pouvez prévoir des randonnées et des séquences d'équitation plus... tranquille 😄 Les allures d'un cheval à sang froid peuvent certes être rapides, mais plus souvent qu'autrement, elles sont lentes et apréciées par bien des gens, surtout les adultes😄 Malgré tout, ce n'est pas garanti. Cela dépend de votre animal, qui peut être plus stressé qu'un autre, même s'il est à sang froid. Encore une fois; pas de violence ni de colère.

IMG_6938

 

Approcher le cheval au pré

Bien des gens se plaignent que leur animal ne vient pas d'emblée vers eux dès qu'il les voit. La mienne fait cela une fois de temps en temps, mais rarement. Ce n'est pas un problème, votre animal à sûrement connu un propriétaire qui l'approchait uniquement pour l'enfermer à l'intérieur à cause des journées trop froides de l'hiver ou trop chaudes de l'été. 

Si votre cheval est à vous depuis qu'il est poulain ou pouliche, et qu'il ne vient toujours pas vers vous, c'est soit que sans vous en rendre compte, vous l'avez approché pour le rentrer à l'intérieur et qu'il n'a pas apprécié, soit il n'a pas confiance en vous, soit il mène le tandem que vous formez.  

S'il vous fuit quand vous vous avancez vers lui, c'est les mêmes raisons; séquelles, dominance, ou peur.

Si vous voyez que votre cheval à l'air anxieux, qu'il se cache derrière les autres, ou derrière son abris ou les arbres, c'est qu'il a peur de vous; il ne vous fait pas totalement confiance, ou qu'il à peur d'être mis dans un box ou un entre deux trop longtemps. 

La façon la plus gagnante d'approcher ce genre de cheval est de marcher, les épaules toujours détendues, sans le regarder droit dans les yeux.

Marchez lentement, et arrêtez dès que le cheval tourne la tête vers vous. Ainsi, vous agissez comme une proie, et non comme un prédateur.

Dès que l'animal se détend, faites d'autres foulées, jusqu'à ce qu'il tourne à nouveau la tête vers vous. S'il voit et comprends que vous ne lui voulez aucun mal, il viendra vers vous, s'il n'est pas certain à 100%, il attendra que vous soyez arrivé à son épaule, et, toujours en douceur et après vous être présenté, passez le licol ou autre autour de sa tête, sans gestes brusques devant son visage. Jour après jours, la confiance que le cheval a en vous grandira, et si vous ne l'approchez pas pour le mettre à l'intérieur pour une durée trop longue, il est bien possible qu'il vienne à vous dès que vous mettrez le pied dans l'enclos😃

Pour un cheval dominant qui vous ignore en sachant parfaitement ce que vous voulez, approchez vous sans violence, et séparez-le du groupe, s'il y en a. Ainsi, sans son troupeau, l'animal devient vulnérable, et à se moment, votre approche doit devenir la même qu'utilisé avec un cheval peureux. S'il profite de votre changement d'énergie, recommencez; séparez-le de son troupeau, puis détendez vous et approchez le. Et ainsi rapidement, vous pourez vous approcher de lui, et il ne vous ingorera pas, ou même, viendra vous voir. Seulement, bien sûr que dans la norme, c'est le dominant qui se fait rejoindre par l'autre, mais pour ça, travaillez-le en liberté. Seul avec votre compagnon équin, approchez vous de lui, et reculez, en ne pensant qu'a se que vous voulez qu'il fasse. 

N'antissipez pas qu'il reste immobile, ou peu importe. Si votre cheval ne fait que tourner la tête vers vous, c'est un beau début, je vous assure 😃

 

 

IMG_6821

 

J'espère que ce message résumé vous aidera à être plus heureux avec votre fidèl ami 😃 

Avec moi, tout ça a marché à merveille. Ma relation avec ma jument est superbe, quoi que encore à perfectionner. Aussi, dans 5 jours seulement, nous déménagons les filles, et je ne promets rien, mais je pense que je vais écrire un nouveau message sur le déménagement, alors sur ce:

À la prochaine, mes abonnés, et même ceux qui ne le sont pas 😃

Sarahorse

 

 

 

 

 

29 juin 2015

Problème: Fourbure

  • Une alimentation trop riche (telle que l’herbe des pâtures au printemps)
  • Un cheval en surpoids
  • L’absorption d’une grande quantité d’eau froide par un cheval  en sueur
  • Une infection de l’utérus suite au poulinage
  • Un travail trop intense sur un sol trop rude

Voila pourquoi certains chevaux sont au sujet de fourbure.

  • Une alimentation trop riche (telle que l’herbe des pâtures au printemps):J'ai parlée de la permière pousse d'herbe du printemps qui n'est pas bonne du tout pour les chevaux ayant déjà fourbé. C'est une des premières causes de cette maladie désagréable. Quand un cheval fourbe, on le voit à sa façon de se tenir, s'il se tiens encore debout. Car, si la fourbure dure depuis trop longtemps, qu'elle n'a pas été détectée assez tôt ou qu'elle est beaucoup trop subite, la pauvre bête ne pourra plus se tenir debout, ou aura bien du mal à la faire. Si vous voulez une façon de voir la fourbure avant qu'elle ne s'agrave à se point, regarder la position de votre compagnon équin; il aura le corps arqué par l'arrière, Les pattes à la diagonale. Son visage exprimera certainement la douleur.
  • Un cheval en surpoids: Faites attention, le poids est dévastateur. Plus pour les chevaux que pour nous-même. Ce qui cause le surpoid,évitez-le, s'il vous plaît. De la moulée engraissante pour un cheval équilibré; le foin à volontée pour un cheval gros autant que pour un maigre, sauf si ce dernier est habitué à avoir du foin à voloné; l'herbe du printemps pour les plus gros; le foin expiré pour toutes grosseur de l'animal, le foin expiré est pas bon du tout. Tous ses petits détails sont très importants pour éviter la fourbure. Tantez de votre mieux de maintenir votre cheval en santé.
  • L’absorption d’une grande quantité d’eau froide par un cheval  en sueur: Très très important. Donner de l'eau glacée après un rude entrainement, ou une journée très chaude, voilà la meilleure façon de ruiner la santé d'un animal. Respectez le fait que suer est normal. Laissez sècher en donnant de l'eau tiède à votre ami, s'il en veux, ne le forcez pas, tout en vous assurant qu'il ne se déshydrate pas. Ce n'est pas de cela que je parlais. Ne donnez pas de l'eau gelée à un animal en sueur. Aussi important que de ne pas le sortir en sueur dans des températures en bas de 10 degrés cellcius.
  • Une infection de l’utérus suite au poulinage:Bon, je ne m'y connais pas en poulinage. Je ne pourrai donc pas vous indiquer quoi que se soit. à part peut-être le vétérinaire. Mais, pour plus d'informations, parlez-en à quelqu'un ou consulter un autre blog.
  • Un travail trop intense sur un sol trop rude: Les sabot du cheval sont sensibles. Et travailler trop longtemps ou trop rudement sur un sol très compact peut entrainer des douleurs au dos de l'animal, les sabots fendus, une boiteris ou... la fourbure. Prennez chaque oportunitées pour faire travailler votre compagnon sur un sol mou, pas spongieux, pour votre sécurité et celle du cheval, mais simplement mou genr: herbe haute, champs, ect...

Ainsi, maintenant, vous savez comment empècher la fourbure. Ou du moins savoir la détectée.

Mon prochain post parlera des quelques façons de faire partir la fourbure, malgré que cette maladie est permanente; une fois que l'animal est touché, il ne peut plus retourner au champs d'herbe fraiche lui arrivant au genous, ni même l'herbe printanière.

 

 

08 juin 2015

L'influence de l'herbe

Bonjour à tous! Je sais que je vous ai fait attendre bien longtemps. Désolée.

Mais! voilà, j'ai un sujet! L'influence de l'herbe.

Pour commencer, la première pousse du printemps, est beaucoup trop riche pour des chevaux trop gros, ou ayants déjà fourbé*. Cette herbe est bourrée de sucre une multitude d'autre éléments importants pour l'animal, mais en trop grosse quantité. C'est pourquoi, un cheval trop maigre y sera comblé. Autant la première herbe est mauvaise pour un cheval obèse, autant elle est bonne pour un cheval maigrichon, comme ma large ponette;

 

IMG_6818

 

 

Mais après que les plus maigres soient passés, les plus larges ont besoin d'aller au pré, pour retrouver de bons alliments qu'ils ont réellement besoin, que l'on retrouve aussi dans la moulée Equilibrum, vitamine et minéraux. L'avantage des vitamines et minéraux est que la mue du cheval est plus courte, plus stable. Avec tous ce dont il a besoin, le cheval peut muer beaucoup plus rapidement qu'un cheval en manque. Ce qui est sûr, avec la moulée Equilibrum ou l'herbe, c'est qu'à l'été, le cheval aura tout (ou presque) perdu son manteau hivernal.

Pour faire simple et court:

Votre ami équin à BESOIN d'herbe. Ne l'en privez pas.

 

* Je parlerai de la fourbure dans mon prochain message

 

01 mai 2015

Herbivore ou végétariens?

Bonjour, je viens juste de publier mon deuxième post, et j'ai une autre idée de sujet!

Les chevaux sont herbivores? Vraiment? Pas d'après plusieurs livres/magazine équins et site internet.

Même si leurs repas se constituent a 70% d'herbe ou de foin (90%, la plupart du temps), ils aiment pleins de fruits, de légumes et de céréales. 10% de fruits et légumes et 20% de céréales. Il est très important de couper ou d'écraser sous notre botte la majoritée des fruits et légumes.

En effet, les chevaux sont végétariens. Ils mangent;

Pommes; bananes; carottes; épluchures de patates; poirres; framboises; fraises; artichaud; kiwis; beteraves; mures; salades; radis; cerise*; mangue*; endive; navet; figue; noix; noisette; melons; épis et feuilles de maïs...

Surtout ne pas donner de tomates; poivron; ananas; citrons...

Les céréales;

Orge, quinoa, avoine, blé et riz.

Les chevaux mangent aussi du bois! Oui! Du bois d'arbres fruitiers, plus régulièrement, mais un cheval en manque d'attention, de minéraux et/ou de fibres va manger presque tout le bois qu'il trouvera.

 

Faites très attention, un cheval c'est fragile...

27 mars 2015

Les arabes, chevaux a sang-chaud

Surprise est une arabe, comme indiqué dans mon message précédent. Savez-vous vraiment quel sont les caractéristiques de la race? Savez-vous qu'est-ce qu'un cheval arabe?

Tout dabord, un cheval arabe a une silhouette mince et élancée. Le cou est joliement courbé, le visage aux grands yeux,large front et petit nez mignon. Il n'y a pas vraiment de couleur, pour la race. Varriant entre le roux, le noir, le brun et le blanc. 

  Les arabes sont reconnus pour leur mémoire à long terme. Ils se souviendront, par exemple de leur tout premier maître. Il n'oubliront pas les notions que ce dernier leur a apprises. Lorsqu'un arabe a trouvé son maître, il est difficile pour le cheval d'oublier ce dernier et de passer à un autre, lors de la vente ou de la donation.

 L'arabe est un cheval a sang chaud, comme le pur sang arabe, le pur sang anglais, le lusitanien et le barde. Les chevaux au sang chaud sont souvent plus nerveux que les autres, plus sensibles aux changements. Aussi de nature réactive et parfois même explosive, le cheval arabe est très souvent déconseillé aux débutants, car il est terriblement conscient de son environnement et il faut sans cesse ramener son attention vers nous, mais une fois connecté à son maître c'est un vrai trésor.

Ma jument est rendue totalement à mon écoute, c'est un vrai coeur à quatre pattes!

Posté par Sarahorse à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 février 2015

Présentation

Bonjour à tous et à toutes!!

Je me présente; je m'appelle Sarah-Maude Veilleux et j'ai 13 ans. Ma passion c'est vraiment le cheval. Justement j'en ai un. Une jolie jument arabe. Elle s'appelle Surprise; que voici:

Ma jument, je l'ai trouvée par Le refuge de Galahad, un refuge que j'apprécie fortement et dont vous trouverez le lien sous la rubrique "organismes" (à droite) pour plus d'informations, si vous ne les connaissez pas. Ma mère et moi sommes des adoptants et les juments sont en pension dans un refuge approuvé... en attendant qu'on ait de la place chez nous!

 

Voilà plus d'un an que je pratique l'équitation western et je suis depuis ce temps membre de la Fédération Équestre du Québec ou la FEQ.

J'ai décider d'offrir dans mon BLOG quelques apprentissages, expériences et travaux équestres que je fait. Aussi je vous parlerai des races des chevaux, des petites choses si importantes à considérer avant d'adopter un cheval. Vous verrez aussi quelques paranthèses ouvertes sur d'autres sujets.

 

Posté par Sarahorse à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,