• Une alimentation trop riche (telle que l’herbe des pâtures au printemps)
  • Un cheval en surpoids
  • L’absorption d’une grande quantité d’eau froide par un cheval  en sueur
  • Une infection de l’utérus suite au poulinage
  • Un travail trop intense sur un sol trop rude

Voila pourquoi certains chevaux sont au sujet de fourbure.

  • Une alimentation trop riche (telle que l’herbe des pâtures au printemps):J'ai parlée de la permière pousse d'herbe du printemps qui n'est pas bonne du tout pour les chevaux ayant déjà fourbé. C'est une des premières causes de cette maladie désagréable. Quand un cheval fourbe, on le voit à sa façon de se tenir, s'il se tiens encore debout. Car, si la fourbure dure depuis trop longtemps, qu'elle n'a pas été détectée assez tôt ou qu'elle est beaucoup trop subite, la pauvre bête ne pourra plus se tenir debout, ou aura bien du mal à la faire. Si vous voulez une façon de voir la fourbure avant qu'elle ne s'agrave à se point, regarder la position de votre compagnon équin; il aura le corps arqué par l'arrière, Les pattes à la diagonale. Son visage exprimera certainement la douleur.
  • Un cheval en surpoids: Faites attention, le poids est dévastateur. Plus pour les chevaux que pour nous-même. Ce qui cause le surpoid,évitez-le, s'il vous plaît. De la moulée engraissante pour un cheval équilibré; le foin à volontée pour un cheval gros autant que pour un maigre, sauf si ce dernier est habitué à avoir du foin à voloné; l'herbe du printemps pour les plus gros; le foin expiré pour toutes grosseur de l'animal, le foin expiré est pas bon du tout. Tous ses petits détails sont très importants pour éviter la fourbure. Tantez de votre mieux de maintenir votre cheval en santé.
  • L’absorption d’une grande quantité d’eau froide par un cheval  en sueur: Très très important. Donner de l'eau glacée après un rude entrainement, ou une journée très chaude, voilà la meilleure façon de ruiner la santé d'un animal. Respectez le fait que suer est normal. Laissez sècher en donnant de l'eau tiède à votre ami, s'il en veux, ne le forcez pas, tout en vous assurant qu'il ne se déshydrate pas. Ce n'est pas de cela que je parlais. Ne donnez pas de l'eau gelée à un animal en sueur. Aussi important que de ne pas le sortir en sueur dans des températures en bas de 10 degrés cellcius.
  • Une infection de l’utérus suite au poulinage:Bon, je ne m'y connais pas en poulinage. Je ne pourrai donc pas vous indiquer quoi que se soit. à part peut-être le vétérinaire. Mais, pour plus d'informations, parlez-en à quelqu'un ou consulter un autre blog.
  • Un travail trop intense sur un sol trop rude: Les sabot du cheval sont sensibles. Et travailler trop longtemps ou trop rudement sur un sol très compact peut entrainer des douleurs au dos de l'animal, les sabots fendus, une boiteris ou... la fourbure. Prennez chaque oportunitées pour faire travailler votre compagnon sur un sol mou, pas spongieux, pour votre sécurité et celle du cheval, mais simplement mou genr: herbe haute, champs, ect...

Ainsi, maintenant, vous savez comment empècher la fourbure. Ou du moins savoir la détectée.

Mon prochain post parlera des quelques façons de faire partir la fourbure, malgré que cette maladie est permanente; une fois que l'animal est touché, il ne peut plus retourner au champs d'herbe fraiche lui arrivant au genous, ni même l'herbe printanière.